Un autre soi-même

« L’amitié l’emporte sur les liens du sang en ce qu’il peut y avoir
parenté sans bienveillance et non point amitié.
L’amitié n’est autre chose qu’un accord parfait de sentiments
joint à une bienveillance et une tendresse mutuelles…
Parmi les nombreux et solides avantages de l’amitié, le plus
précieux, à mon avis, est de nous donner confiance en l’avenir, et
de ne point laisser les esprits se décourager et s’abattre.
Avoir un ami, c’est avoir un autre soi-même. »

Cicéron

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s