Elton john : Sacrifice

 

C‘est un indice humain
Quand les choses vont mal
Quand son odeur féminine s’attarde
Et la tentation est forte

Dans la limite
De chaque homme marié
La douce supercherie vient en appelant
Et la négativité débarque

Le cœur froid froid
Difficilement fait par vous
Certaines choses semblent mieux chérie
Juste en passant

Et ce n’est pas un sacrifice
Juste un mot simple
C‘est deux cœurs vivants
Dans deux mondes séparés
Mais ce n’est pas un sacrifice
Aucun sacrifice
Ce n’est pas un sacrifice du tout

Le malentendu mutuel
Après le fait accompli
La sensibilité construit une prison
Dans le dernier acte

Nous perdons le sens
A remuer ciel et terre
Pas de larmes pour te damner
Quand la jalousie brûle

Publicités

Bangles : if she knew what she wants

Voici la traduction

Si elle savait ce qu’elle veut
(He’d be giving it to her) (Il serait lui donner à elle)
If she knew what she needs Si elle savait ce dont il a besoin
(He could give her that too) (Il peut en donner qui lui aussi)
If she knew what she wants Si elle savait ce qu’elle veut
(But he can’t see through her) (Mais il ne peut pas voir à travers elle)
If she knew what she wants Si elle savait ce qu’elle veut
He’d be giving it to her Il serait de donner à son
Giving it to her Donner à son

But she wants everything Mais elle veut tout
(He can pretend to give her everything) (Il ne peut prétendre à lui accorder tout)
Or there’s nothing she wants Ou il n’ya rien qu’elle veut
(She don’t want to sort it out) (Elle ne veulent pas résoudre ce problème)
He’s crazy for this girl Il est fou de cette fille
(But she don’t know what she’s looking for) (Mais elle ne sait pas ce qu’elle cherche)
If she knew what she wants Si elle savait ce qu’elle veut
He’d be giving it to her Il serait de donner à son
Giving it to her Donner à son

I’d say her values are corrupted Je dirais que ses valeurs sont corrompues
But she’s open to change Mais elle est ouverte au changement
Then one day she’s satisfied Puis, un jour, elle est satisfaite
And the next I’ll find her crying Et la prochaine, je vais lui trouver pleurs
And it’s nothing she can explain Et c’est rien, elle peut expliquer

Some have a style Certains ont un style
That they work hard to refine Qu’ils travaillent dur pour affiner
So they walk a crooked line Alors ils marcher sur une ligne croche
But she won’t understand Mais elle ne comprend pas
Why anyone would have to try Pourquoi quelqu’un devra s’efforcer
To walk a line when they could fly Pour marcher sur une ligne où elles pouvaient voler

No sense thinking I could rehabilitate her N’a pas de sens, je pense qu’elle pourrait réhabiliter
When she’s fine, fine, fine Quand elle est belle, belle, belle
She’s got so many ideas traveling around in her head Elle a tant d’idées en voyageant autour de sa tête
She doesn’t need nothing from mine Elle n’a pas besoin de rien de la mienne

Recherchez la netteté, la précision et l’ordre

Le grand ennemi de la mémoire est la confusion. Les auxiliaires les pluspuissants sont la netteté, la précision et l’ordre.Ne cherchez donc pas à appréhender un grand nombre de notions à la fois etcelles que vous maintiendrez à la lumière de l’attention seront bien précises etréduites à l’essentiel. Vous en éliminerez les menus détails de façon à les présenter àl’esprit sous la forme d’idées générales. Celles-ci soulagent la mémoire parce que,sous une représentation unique, un seul mot, une seule formule, une seule phrase,elles embrassent une multitude de faits particuliers. Notez au passage que toute lapublicité est basée sur ce principe: pour être retenus, les slogans et les noms demarque doivent être présentés sous des formes simples et précises.En outre, l’ordre est le besoin le plus impérieux de l’esprit; la mémoire, enparticulier, ne peut s’en passer. Grâce à l’ordre, elle retient sans peine, portelégèrement et retrouve à volonté une quantité incroyable d’idées et de faits; sansordre, elle succomberait sous un fardeau mille fois moindre.Cela est si vrai qu’à défaut d’ordre rationnel les procédés mnémotechniques,dont vous parlons dans la dernière partie, offrent un ordre conventionnel plus oumoins artificiel. Mais il n’y a d’ordre véritable que l’ordre logique. Vous ordonnerezdonc les idées générales et les idées secondaires rationnellement, c’est-à-direhiérarchisées et reliées entre elles par des liens logiques. Tel est le moyen de faireque votre esprit soit bien plein sans cesser d’être bien fait, d’être rempli sans êtreencombré, et contienne beaucoup sans porter en lui aucun poids mort.Ce qui n’empêche que chacun a sa mnémotechnie personnelle et ses petitsprocédés plus ou moins ingénieux pour grouper ses souvenirs et les faire revenirfidèlement à la conscience. Ainsi, il est utile, dans l’exercice de la mémoire courante,d’établir des «jalons », des « points de repère » bien choisis et de grouper autourd’eux tous les souvenirs connexes ou subordonnés.Pour situer par exemple dans le temps un souvenir indécis un peu vague, vouspouvez le faire osciller, sur la ligne du passé, entre deux points de repère; vous lerapprocherez de l’un, vous l’éloignerez de l’autre et vous le daterez par comparaisonavec l’un d’eux. Vous pourrez dire : « Le fait s’est passé une semaine après lesvacances, 15 jours avant la maladie de mon frère, la veille de tel événementimportant, etc. » Vacances, maladie, événement marquant sont des points de repèredatés avec précision et exactitude; ils peuvent servir à localiser et à dater d’autressouvenirs.Une démarche analogue de l’esprit peut être employée en histoire pour daterun événement déterminé. 

31 Mars

Tu es le créateur permanent de ta vie

Quand tu te familiariseras avec la visualisation créatrice et commenceras à croire aux résultats que tu peux obtenir, tu constateras l’évolution d’un état de conscience dans lequel tu sais être le créateur permanent de ta vie. Le paroxysme de la visualisation créatrice consiste à transformer chaque moment de ta vie en un moment de merveilleuse création où tu choisis tout naturellement de vivre avec le maximum de satisfaction, de beauté et de perfection imaginables.

Ma vie est une merveille de ma création.