10 octobre

Mort

Nous savons tous que la mort doit venir et que personne ne peut l’éviter. Au lieu de négliger cette échéance, il est préférable de s’y préparer à l’avance. De nombreuses écritures anciennes mentionnent les avantages dus au fait de se « souvenir » de la mort et les inconvénients auxquels on s’expose quand on l’ignore. Si nous nous préparons à cette éventualité, grâce à la méditation, le choc sera moins dur quand la mort frappera et il sera moins difficile pour nous d’y faire face. Donc, nous méditons sur la mort, non pour nous effrayer ou nous attrister, mais pour nous préparer à l’affronter quand elle viendra.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s