La motivation de l’action.

« NON-VIOLENCE »
« Sur la base d’une action extérieure, il est difficile de distinguer si une action est violente ou non-violente.  Fondamentalement, cela dépend de ce qui motive l’action.  Si la motivation est négative, l’action sera violente, même si elle prend une apparence douce et aimable.  Au contraire, les actions et les mots sévères, résultant d’une motivation sincère et positive, sont essentiellement non-violents.  En d’autres termes, la violence est un pouvoir destructeur.  La non-violence est constructive. »
Du Dalaî-Lama

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s