Zen le 18 Février

Vous êtes coincé dans un embouteillage et les enfants sont seuls à la maison…

Vous comptez les secondes et imaginez vos enfants livrés à eux-même. Vous pensez alors que le bouchon va durer une heure et que la maison va finir par prendre feu! Réaction presque typique, fondée sur l’idée que le pire arrive toujours. Vous pouvez contrôler cette angoisse en respirant profondément et en faisant l’effort de penser à la meilleure issue possible: la route va se dégager et vous serez à temps à la maison. Ensuite, pensez à ce qui peut se produire: « Les enfants m’attendent calmement et tout se passe bien ». Cet effort mental de confiance est une autre façon de voir la vie qui n’est pas moins réaliste que la vision pessimiste. Vous pouvez appliquer le même conseil pour toutes les situations, dans tous les embouteillages.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s