Notre corps

CORPS
Chaque jour, jusqu’à la mort, nous mangeons et buvons pour entretenir notre coprs.  J’ai soixante ans pass »s.  Durant ces six décennies, quel poids de nourriture ai-je ingurgité, quelle quantité de viande ai-je consommé ?  Combien de bies ma propre existence a-t-elle coûté ?  Il aurait peut-être mieux valu naître animal, insecte par exemple, pour faire moins de mal à d’autres êtres vivants.
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s