L’amour cela se commande pas !!!

J’ai lu sur un blog un article intitulé « envie d’aimer/ » ….

Pourquoi se titre car l’amour cela se commande pas, mais c’est vrai que l’être humain à un besoin d’aimer pour vivre. Car imaginez-vous si nous nous aimions pas comment pourrions-nous avoir envie de respecter notre corps et notre esprit. Ce qui pour moi serai fatal à notre vie….

L’âme a besoin d’aimer, n’importe qui, n’importe quoi, comme le corps a besoin de manger. Il y a des âmes qui meurent de faim.  Albert SAMAIN

Il y a aimer par BESOIN faut savoir ce que cela veux dire avant :

  • Les besoins primaires, également appelés besoins élémentaires ou physiologiques, sont les besoins indispensables à l’Homme et à sa survie : se nourrir, respirer, se reproduire, …
  • Les besoins secondaires, également appelés besoins matériels, sont des besoins dont la satisfaction n’est pas vitale. Parmi eux on trouve le besoin de mobilité, de se vêtir, d’aller au cinéma, de rencontrer du monde.
  • Les besoins fondamentaux correspondent aux besoins d’exister et de philosopher ou de se poser des questions existentielles.

Pour vous de quel besoins l’amour fait partie…..

Voici les 14 besoins selon « Quatorze besoins fondamentaux selon Virginia Henderson » regarder le chapître 10

  • Respirer.
    Capacité d’une personne à maintenir un niveau d’échanges gazeux suffisant et une bonne oxygénation.
  • Boire et manger.
    Capacité d’une personne à pouvoir boire ou manger, à mâcher et à déglutir. Également à avoir faim et absorber suffisamment de nutriments pour capitaliser l’énergie nécessaire à son activité.
  • Éliminer.
    Capacité d’une personne à être autonome pour éliminer selles et urine et d’assurer son hygiène intime. Également d’éliminer les déchets du fonctionnement de l’organisme.
  • Se mouvoir, conserver une bonne posture et maintenir une circulation sanguine adéquate.
    Capacité d’une personne de se déplacer seule ou avec des moyens mécaniques, d’aménager son domicile de façon adéquate et de ressentir un confort. Également de connaître les limites de son corps.
  • Dormir, se reposer.
    Capacité d’une personne à dormir et à se sentir reposée. Également de gérer sa fatigue et son potentiel d’énergie.
  • Se vêtir et se dévêtir.
    Capacité d’une personne de pouvoir s’habiller et se déshabiller, à acheter des vêtements. Également de construire son identité physique et mentale.
  • Maintenir la température du corps dans des valeurs proches de la normale.
    Capacité d’une personne à s’équiper en fonction de son environnement et d’en apprécier les limites.
  • Être propre, soigné et protéger ses téguments.
    Capacité d’une personne à se laver, à maintenir son niveau d’hygiène, à prendre soin d’elle et à se servir de produits pour entretenir sa peau, à ressentir un bien-être et de se sentir belle. Également à se percevoir au travers du regard d’autrui.
  • Éviter les dangers.
    Capacité d’une personne à maintenir et promouvoir son intégrité physique et mentale, en connaissance des dangers potentiels de son environnement.
  • Communiquer avec ses semblables.
    Capacité d’une personne à être comprise et comprendre grâce à l’attitude, la parole, ou un code. Également à s’insérer dans un groupe social, à vivre pleinement ses relations affectives et sa sexualité.
  • Agir selon ses croyances et ses valeurs.
    Capacité d’une personne à connaître et promouvoir ses propres principes, croyances et valeurs. Également à les impliquer dans le sens qu’elle souhaite donner à sa vie.
  • S’occuper en vue de se réaliser.
    Capacité d’une personne à avoir des activités ludiques ou créatrices, des loisirs, à les impliquer dans son auto-réalisation et conserver son estime de soi. Également de tenir un rôle dans une organisation sociale.
  • Se divertir.
    Capacité d’une personne à se détendre et à se cultiver. Également à s’investir dans une activité qui ne se centre pas sur une problématique personnelle et d’en éprouver une satisfaction personnelle.
  • Apprendre.
Capacité d’une personne à apprendre d’autrui ou d’un événement et d’être en mesure d’évoluer. Également à s’adapter à un changement, à entrer en résilience et à pouvoir transmettre un savoir.
Quand pensez-vous ?
L’envie en Sociologie maintenant :

L’envie peut être également définie comme la volonté de posséder sans nécessité et s’oppose alors au besoin. Ainsi, la volonté d’obtenir une même chose pourra être désignée comme envie ou besoin en fonction de l’idée que l’observateur se fait de la nécessité de posséder la chose pour la personne qui exprime cette volonté. Par exemple, la volonté de manger pour une personne qui a « vraiment » faim sera généralement considérée comme un besoin, alors qu’il s’agit d’une envie dans le cas contraire. L’envie que l’on trouve injustifiée, c’est-à-dire sans aucune nécessité, est parfois appelée « caprice », bien que le mot soit plutôt utilisé dans un cas opérationnel précis : celui d’une chose réclamée et dont on ne veut plus une fois qu’on l’a.

Et l’envie en Psychologie :

En psychologie, l’envie désigne un désir dont le sujet ne connaît pas l’origine. L’envie est alors un réflexe dont la part d’inné et d’acquis est bien difficile à établir. Pour certains, l’envie est le propre de l’Homme et serait l’un des moteurs de son évolution. Il s’agit en ce cas d’une acception toute différente du terme.

La psychanalyste Mélanie Klein comprit l’envie comme une tendance à la destructivité visant tout ce dont dépend le sujet (et non le sujet lui même, à la différence de la pulsion de mort au sens freudien). L’envie peut alors être rapprochée de l’agressivité chez Sigmund Freud, soit un mélange, compromis avec la pulsion de mort qui la fait se tourner vers l’extérieur.
Mais l’envie, telle que décrite par Klein, décrit bien l’insupportable que représente le bon objet , dont dépend le nourrisson. Cette envie s’opppose à la gratitude (psychanalyse).

René Girard fait de l’envie, du mimétisme, le moteur principal du monde moderne (Mensonge romantique et vérité romanesque, 1961). Il entraine sur sa thèse un nombre croissant de chercheurs dans toutes les sciences humaines (voir Paul Dumouchel et Jean Pierre Dupuy, in L’enfer des choses, Seuil, 1979 ; René Girard et la logique de l’économie, in Le Monde de l’education, Mai 2006, entretien avec René Girard).

A mon avis, certaines personnes sont incapables d’aimer par traumatisme, manques ect.

Mais cela se soigne et quand nous en sommes conscient il faut prendre une décision afin de ne pas arriver par justement ce qu’on a vécu ou par pathologie, faire vivre aux autres des souffrances ou tout simplement faire du mal au autre.

Comment voulez-vous comprendre les couples qui s’aiment eux, leurs difficultés fassent à leurs vies/leurs choix/tout simplement la difficulté fassent au monde tel qu’il est, si ces personnes ne peuvent eux-même connaître l’amour. Comment pouvoir parler d’amour dans un couple ou même essaillait de comprendre si l’amour n’est pas là ou que cette expérience est inconnue….

On ne peut parler, juger, donner des conseilles sur des choses que l’on ne connais pas ou jamais ressentis.

Je ne pouvais pas l’admettre mais des gens ne savent ou ne connaissent pas l’amour dans un couple, et il y a une grande différence dans l’amour que l’on porte à son partenaire de vie et à autrui.

Je ne l’ai blâme pas, maintenant je comprends le comment du pourquoi.

Mais franchement soigne toi mon ami de cette carence, de se manque tu en sera que plus heureux. Moi j’aime je le sais car j’en serai pas là aujourd’hui.

Je t’excuse pour tout, mais je te pardonne pas pour autant. L’avenir parlera de lui même, l’univers me montrera la voie des expériences que je dois encore vivre, et si une de ces expériences me vient où tu en ferai partie je la vivrai telle quel viendra avec tout ce que cela comportera.

Bonne chance à toi et encore une fois soigne tu as besoin d’un conseil médical ou psychologique !!!!!

Car si tu le fais pas tu fera encore du mal autour de toi. Tu as de la chance que je sois comme je suis car tu sais ce qui aurai pu t’arrivait cela se passe tellement de fois autour de nous !!!! J’aime trop la vie pour faire ce genre de truc.

David

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s