Une renaissance à partir de karma

Du point de vue bouddhiste, la théorie de la renaissance devriat être comprise, non pas à partir de karma, mais d’aprés notre perception de la nature de causalité car chaque événement doit avoir des causes et des conditions qui le précèdent. Par conséquent, même un simple événement cognitif – par exemple, de conscience ou d’esprit – doit avoir des causes et des conditions ; et donc, à travers ce processus, nous pouvons vérifier la continuité sans commencement de la conscience. Une fois que nous sommes capables de développer cette compréhension du processus causal, alors la théorie de la renaissance se développe naturellement d’aprés ce type de compréhension causale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s