30 décembre

Actes

Les dix actes positifs : proteger la vie, partager ses biens, observer une éthique sexuelle, dire la vérité, parler avec bienveillance, proférer des paroles apaisantes, dispenser des conseils utiles, cultiver le contentement, êtr bienveillant, avoir des vues justes.

Les dix actes négatifs : tuer, voler, pratiquer l’iconduite sexuelle, mentir, semer la discorde, parler rudement, médire, envier, être malveillant et avoir des vues fausses.

12 octobre

Transformation

La clé pour tranformer notre coeur et notre esprit consiste à comprendre de quelle manière nos pensées et nos émotions « travaillent ». Il faut apprendre à identifier les aspects qui s’opposent dans nos conflits intérieurs. Tout d’abord en comprenant que les pensées et les émotions affligeantes sont destructrices et négatives; ensuite, en essayant de fortifier nos émotions et nos pensées positives, qui sont leurs antidotes. Ainsi, nous réduisons progressivement la force de notre colère, de notre haine.

10 octobre

Mort

Nous savons tous que la mort doit venir et que personne ne peut l’éviter. Au lieu de négliger cette échéance, il est préférable de s’y préparer à l’avance. De nombreuses écritures anciennes mentionnent les avantages dus au fait de se « souvenir » de la mort et les inconvénients auxquels on s’expose quand on l’ignore. Si nous nous préparons à cette éventualité, grâce à la méditation, le choc sera moins dur quand la mort frappera et il sera moins difficile pour nous d’y faire face. Donc, nous méditons sur la mort, non pour nous effrayer ou nous attrister, mais pour nous préparer à l’affronter quand elle viendra.

22 août

Résponsabilité

Croyants ou non, nous sommes d’abord des êtres humains. Et, en tant qu’êtres humains, nous avons la chance de pouvoir observer les conséquences positives ou négatives de nos actes, à court terme ou long terme. Moralement, nous avons la grande responsabilité de nous occuper non seulement de nos semblables mais aussi des autres espèces d’animaux, des autres êtres sensibles ainsi que notre environnement. Par conséquent, nous devons essayer de mener une vie digne, d’être des personnes plus affectueuses. Notre vie individuelle, mais aussi notre famille et la communauté toute entière en tireront bénéfice.

16 et 17 août

Nirvana

Qu’est-ce que le nirvana, cet état de paix ? Quand bien même nous ne souhaitons pas souffrir, nous en faisons l’expérience parce que nos esprits sont sous l’emprise d’émotions aliénantes. En raison de cette indiscipline, nous accumulons les actions négatives. L’indiscipline de l’esprit est donc la cause de la souffrance. Si l’on peut éliminer les causes donnant naissance aux émotions pertubatrices, on atteindra la cessation de la souffrance, cet état de bonheur authentique et durable appelé nirvana ou libération.

8 août

Libération

Le désir d’apporter le ben-être aux autres peut, biensûr, signifier les soulager de leurs doleurs et de leurs souffrances physiques immédiates, mais cela va plus loin. C’est aussi aider les autres à atteindre la libération. Nous devons  pour cela commencer par une compréhension exacte de la « libération ». Elle est liée à la compréhension du vide, parce que le nirvana tel que les enseignements bouddhistes le définissent doit-être compris en tant que vide. Ainsi, d’aprés le bouddhisme, sans compréhension du vide il n’est pas réellement possible de comprendre ce qu’est la vrai libération : sans cela, l’aspiration à atteindre la libération ne pourra jamais s’accomplir.

28 et 29 juin

Réincarnation

Je suis bouddhiste. Je crois qu’un être humain peut prendre la forme d’un être infèrieur. Votre rénaissance est conditionnée par vos activités négatives et vos actes vertueux. Dans cette perspective, notre force karmique est fondamentale. C’est la graine. Cependant, la graine seule ne suffit pas – elle doit agir en interaction avec la matière et la terre. De la même manière, vous devez penser non seulement en terme de « cause » mais aussi en terme de « conditions ». La matière principale de notre enveloppe charnele vient des parents, mais pas notre esprit, pas notre moi.