8 août

Libération

Le désir d’apporter le ben-être aux autres peut, biensûr, signifier les soulager de leurs doleurs et de leurs souffrances physiques immédiates, mais cela va plus loin. C’est aussi aider les autres à atteindre la libération. Nous devons  pour cela commencer par une compréhension exacte de la « libération ». Elle est liée à la compréhension du vide, parce que le nirvana tel que les enseignements bouddhistes le définissent doit-être compris en tant que vide. Ainsi, d’aprés le bouddhisme, sans compréhension du vide il n’est pas réellement possible de comprendre ce qu’est la vrai libération : sans cela, l’aspiration à atteindre la libération ne pourra jamais s’accomplir.

Publicités

30 juin

Tolérance

La vrai tolérance est la position ouverte qu’un individu adopte face à un incident particulier ou face à une autre personne, quand cet individu porrait agir autrement. En prenant en considération certains facteurs, il décide de ne pas réagir de façon négative : c’est la vraie tolérance.

28 et 29 juin

Réincarnation

Je suis bouddhiste. Je crois qu’un être humain peut prendre la forme d’un être infèrieur. Votre rénaissance est conditionnée par vos activités négatives et vos actes vertueux. Dans cette perspective, notre force karmique est fondamentale. C’est la graine. Cependant, la graine seule ne suffit pas – elle doit agir en interaction avec la matière et la terre. De la même manière, vous devez penser non seulement en terme de « cause » mais aussi en terme de « conditions ». La matière principale de notre enveloppe charnele vient des parents, mais pas notre esprit, pas notre moi.

27 juin

Calme

Développer le calme mental, c’est se donner la possibilté d’acquérir des qualités d’esprit solides et positives – la foi, par exemple. En stabilisnat son esprit au cours de la méditation, on affermit sa foi. On peut alors comprendre et décrire le contenu véritable de la foi ainsi que d’autres qualités spirituelles en se référant à la tradition religieuse à laquelle on appartient.

26 juin

Vide

plutôt que de percevoir les phénémonènes comme étant vides, nous les considérons comme étant palpables et réels. Si, par le biais de l’étude et de la pratique, nous parvenons à comprendre que la nature des choses est vide, alors nous nous rendrons compte que nos perceptions étaient erronées. De plus, cette ignorance a été la racine du désir et de la haine; en autre termes, c’est la véritable racine du samsara.

25 juin

Non-violence

Je pense qu’il est trés important de connaître deux niveaux de spiritualité. Une spiritualité de la foi religieuse et une spiritualité sans foi religieuse qui apprend à être une personne affectueuse. Il faut s’employer à être une personne chaleureuse et non-violente. Dés lors que nous développons l’attitude mentale de compassion, la non-violence vient automatique. La non-violence ne resulte pas de paroles diplomatiques mais d’une action, ou d’actes de compassion. Quand la compassion est là, l’action non-violente survient. Quand la haine est présente, c’est le plus souvent la violence qui survient.