Le sentier de la libération

Réincarnation

Pour nous libérer de l’océan de souffrance, nous devrions commencer à étudier et pratiquer le sentier de la libération. Nous pouvons espérer obtenir un résultat après quelques années mais, à vrai dire, nous devrions plutôt envisager de continuer notre entrainement pendant de nombreuses vies. Dans chacune de ces vies, nous allons avoir besoin d’un support adéquat pour notre pratique, à savoir un corps humain, sans lequel il sera impossible de faire le moindre progrès. La première étape sur cette trajectoire, par conséquent, est d’assurer une bonne renaissance humaine.

Acceptons que l’amour joue un rôle important dans la Vie

Amour

Est-ce que nous acceptons que l’amour joue un rôle important dans la vie humaine? Il console quand on est impuissant et affligé, vieux et solitaire. C’est une force que nous devrions développer et utiliser, mais que nous avons souvent tendance à négliger, notamment dans notre jeune âge, lorsque nous éprouvons un faux sentiment de sécurité. Le plus raisonnable pour aimer les autres tient en la reconnaissance du simple fait que chaque être vivant a le même droit et le même désir d’accéder au bonheur et de ne pas souffrir. Chaque individu est une unité de vie comparable à la multitude des autres dans leur quête incessante du bonheur.

Vous connaitrez le bonheur

Karma

Si vous faites le bien, vous connaitrez le bonheur; si faites le mal, vous souffrirez. Nos actions karmiques nous suivent de vie en vie, ce qui explique pourquoi certaines personnes qui se satisfont constamment du négatif sont encore prospères et pourquoi d’autres, engagées dans une pratique spirituelle, rencontrent des difficultés innombrables. les actions karmiques ont été accomplies durant un nombre infini de vies, donc il existe un nombre infini de potentialités pour un nombre infini de conséquences.

Le bonheur est affaire de mental

BONHEUR
 
Le bonheur est affaire de mental.  Les machines ne peuvent pas nous le fournir et nous ne pouvons pas non plus l’acheter.  L’argent et la richesse sont des sources partielles de bonheur, et non le bonheur en tant que tel.  Le bonheur doit se développer en nous ; personne ne peut nous le donner.  Il prend sa source dans la tranquillité et la paix de l’esprit, et ne dépend pas de facteurs externes comme le confort matériel, une bonne éducation ou une vie réussie.  Il vient avant tout de la confiance intérieure.  Faire attention aux autres, développer l’affection envers nos frères humains, tels sont les facteurs importants pour notre bonheur.
 

En toutes circonstances patiente et tolèrante

PATIENCE
 
La personne qui se montre en toutes circonstances patiente et tolèrante jouit d’une certaine tranquillité.  Une telle personne n’est pas seulement heureuse et plus équilibrée émotionnellement, elle paraît aussi moins malade.  Elle a une volonté forte, un bon appétit, et peut dormir d’un sommeil paisible.
 

La véritable signification du vide

VIDE
La véritable signification du vide émerge d’une compréhension du principe de « création dépendante ».  Ce dernier affirme que, les phénomènes étant des créations dépendantes (puisqu’ils sont issus de rapports interdépendants entre les causes et les conditions), ils sont vides.  Ils sont par essence inhérents et indépendants.  Une perception de ce point de vue réside dans la compréhension du véritable Chemin du Milieu.  En d’autres termes, quand nous comprenons la création dépendante, nous comprenons que non seulement l’existence des phénomènes, mais aussi leur identité, dépend d’autres facteurs.  Ainsi, la création dépendante peut éloigner l’absolutisme et le nihilisme, parce que l’idée de ‘dépendance’ désigne une forme d’existence qui exclut l’indépendant ou l’absolu, et par conséquent libère l’individu de ces deux extrêmes.  De plus, la « création » évite à l’individu de tomber dans le nihilisme, parce que la création est tournée vers une compréhension de l’existence, du fait que les choses existent.