Le désir d’apporter le bien-être

Le désir d’apporter le bien-être aux autres peut, bien-sûr, signifier les soulager de leurs douleurs et de leurs souffrances physiques immédiates,mais cela va plus loin. C’est aussi aider les autres à atteindre la libération. Nous devons pour cela commencer par une compréhension exacte de la « libération ». Elle est liée à la compréhesion du vide, parce que le nirvana tel que les enseignements bouddhistes le définissent doit être compris en tant que vide. Ainsi, d’aprés le bouddhisme, sans compréhension du vide il n’est pas réellement possible de comprendre ce qu’est la vraie libération : et sans cela, l’aspiration à atteindre la libération ne pourra jamais s’accomplir.

Publicités

Apprendre à s’affirmer

Apprendre à s’affirmer

En apprenant à t’affirmer, tu transformes ta colère en un pouvoir personnel. Apprends à demander ce que tu veux et à agir selon tes désirs sans subir d’influence extérieure. Quand tu cesses de gaspiller ton énergie pour les autres, tu n’éprouves plus la même colère. Au contraire, tu te sens clair, fort et honnête.

Aujourd’hui, je dis ce que j’ai à dire, je fais ce que je veux.

Désir, croyance et acceptation

Désir, croyance et acceptation

La visualisation créatrice agira avec succès si tu désires réellement atteindre ton objectif, l’accepter en tant que tel et si tu as véritablement foi en lui. Ton désir d’avoir ou de créer ce que tu as choisi doit être puissant et authentique. Plus tu crois en ton objectif, plus tu seras en mesure de le concrétiser. De plus, tu dois être prêt à accepter et à obtenir ce à quoi tu aspires. Ensemble, ces trois éléments représentent une intention claire de réaliser ton rêve.

Je désire mon plus grand bien, j’en suis convaincu et je l’accepte.

19 Novembre

Aie confiance en ton flux naturel.

Dès ton plus jeune âge, on t’enseigne  qu’il est socialement onacceptable de t’exprimer naturellement et de satisfaire tes besoins. C’est pourquoi tu apprends à refouler bon nombre de tes désirs naturels, provoquant conflit et déséquilibre, entraînant la révolte dans ton corps et ton esprit. Souvent, tu réagis par la quête des moyens les plus rapidement accessibles pour « planer ». Face à ce déséquilibre, ton corps prend du poids ou en perd, se tend, développe des allérgies et des phénomènes d’accoutumances. Tu es à l’affût de toutes sortes  choses que normalement tu ne désirerais pas si tu le laissais porte par ton propre flux naturel. Mais maintenant, tu possèdes les outils te permettant de te reconnecter avec tes désirs naturels, d’honorer la voix de ton esprit, de respecter celle de ton intuition t’indiquant ce qu’il y a de mieux pour toi.

Je suis mon flux de mes désirs naturels.

25 Octobre

Continue à dire la vérité

Lorsque je veux être honnête, quand je recherche ce que je désire et partage mes sentiments ouvertement, je constate toujours que la vérité sous-jacente à toute situation est semblable pour toutes les personnes concernées. En premier lieu, les désirs et les asppirations de l’une et de l’autre semblent différer. Si les deux personnes continuent à dire la vérité comme elles la ressentent, chacune découvrira tôt ou tard la possibilité d’obtenir toute chose vraiment désirée. Tu peux être convaincu que l’univers souhaite ton bonheur et ton épanouissement. Tu te dis la vérité; chacun dit à l’autre la vérité. L’amour, c’est cela.

L’univers souhaite mon bonheur et mon épanouissement.

24 Octobre

Chacun obtient toute chose désirée et nécessaire

Dans ta relation intime première, une situation difficile peut consolider ton aptitude à créer une relation plus harmonieuse et plus satisfaisante, malgré la crainte suscitée par un potentiel d’explosion émotionnelle. Reste ouvert, conçois d’être totalement honnête; ainsi, tout se déroulera harmonieusement et chacun obtiendra toute chose vraiment désirée et nécessaire. Par exemple, tu pourrais t’apercevoir qu’une attirance envers quelqu’un ne mène pas obligatoirement au lit, mais qu’une autre forme de relation peut se forger, enrichissante pour chacun.

Lorsque je suis sincère et vrai à mon égard, chacun voit ses besoins satisfaits.

19 Mai

Exprimer ses blessures sans ambages

Te sentir blessé, c’est une manifestation de ta vulnérabilité. Tu as tendance à la masquer par une attitude défensive et par des reproches. Il importe de t’exprimer ouvertement quand tu te sens blessé, et si possible en évitant tout blâme. « Je me suis senti vraiment blessé quand vous ne m’avez pas demandé d’aller avec vous », et non pas: « Vous vous désintéressez de mes sentiments ».

Risquer d’exposer tes véritables sentiments, même s’il s’agit de tristesse ou de vexation, peut te paraître épouvantable, mais cela crée l’esprit d’ouverture, de partage et d’intimité si ardemment désiré.

J’intègre ma vulnérabilité et je l’exprime.