Zen le 6 Mai

Se trouver soi-même

Aujourd’hui, prenez votre plus belle plume et le plus beau papier à lettres que vous ayez. N’écrivez pas avec votre ordinateur. Prenez dix minutes pour répondre à cette question: “Quel est l’endroit où j’aime me retirer pour me ressourcer?” Glissez la feuille dans une enveloppe et envoyez-vous ce courrier par la Poste.

Publicités

Souviens-toi de qui tu es

Souviens-toi de qui tu es

Après ta naissance, tu oublies qui tu es réellement et pourquoi tu es venu ici-bas. Tu revêts la « conscience de survie » du monde physique et tu te noies dans le monde de la forme. Tu perds le contact avec ta véritable puissance et avec ton origine spirituelle. Pour trouver un sens à ta vie et gagner un peu de satisfaction, ton existence devient une lutte acharnée. Plus tu te souviens de tes liens avec le divin, plus tu ressens la présence de la puissance suprême dans ta vie.

Je suis un esprit de beauté, créant de belles formes.

Être seulement soi-même

Être seulement soi-même

Il n’est pas nécessaire d’être parfait pour devenir un canal de l’univers. Il te suffit d’être réellement toi-même. Plus tu es honnête et spontané, plus l’énergie créatrice pourra circuler librement à travers toi. Ce faisant, elle balaiera les vestiges des anciens blocages. Plus tu es honnête et sincère envers toi-même, plus ton canal se purifiera.

Aujourd’hui je suis honnête, spontané et sincère envers moi-même.

De Shakti Gawain

Être, avoir et faire

Être, avoir et faire

Tu peux considérer la vie selon trois dimensions: être, avoir et faire. Souvent, tu as tendance de vivre ta vie à l’envers. Tu essaies d’avoir plus d’argent afin d’éprouver la sensation de pouvoir faire davantage ce que tu veux, et ainsi d’être plus heureux. En réalité, c’est le chemin inverse qu’il faut emprunter. Tu dois tout d’abord être l’individu que tu es vraiment, ensuite faire ce que tu ressens devoir effectuer afin d’avoir ce que tu veux.

Je me permets d’être moi-même; je fais ce qui me semble juste; j’ai tout ce que je désire vraiment.

de Shakti Gawain

9 Novembre

Il est temps d’abandonner

Quand tu as identifié tes croyances devenues obsolètes, alors il est temps de t’en débarrasser. Prends conscience que tu adhères à ces croyances depuis de nombreuses années. Remercie-les pour le service rendu et informe-les de ton désir de les abandonner. Sois maintenant toi-même et tu ressentiras la délivrance et la liberté émanant de tout ton être.

Quand j’abandonne l’ancienne voie, une nouvelle s’offre à moi.

6 Octobre

Donne-toi de l’amour

Quand tu es émotionnellement dépendant d’une autre personne, la vie peut devenir un cauchemar permanent. Comme tu es tributaire de l’amour et de la protection de cette personne, il te faut la contrôler à tout prix, soit directement, par la force, soit indirectement, par diverses manipulations. En général, cela se manifeste subtilement. « Je te donnerai ce dont tu as besoin, ainsi, tu seras dépendant de moi, comme moi, je le suis de toi. De cette façon, tu continueras à me donner ce dont j’ai besoin. » Lorsque tu ressens l’amour que tu peux t’octroyer, ce cercle infernal cesse. Tu peux contacter en toi la source d’amour infini, et éveiller tes sens à la puissance de l’univers te protégeant et répondant à tes besoins.

Je suis un être entier et complet.

19 Juillet

Ce que tu es maintenant

Si tu prètends avoir atteint un satde d’illumination supérieur à la réalité, tu manqueras une chance de te guérir. admettre tes limites peut donner l’impression d’être vulnérable, mais c’est très libérateur.

Il faut simplemnt être toi-même, comme tu es maintenant, accepter le mélange d’une conscience illuminée et des limites humaines exisant en chacun. Grâce à cette auto-acceptation, tu trouve une paix profonde et tu t’aimes.

Aujourd’hui je m’accepte comme je suis.