La foi vient plus tard

Bonheur

Pour mener une vie heureuse et pleine de sens, l’intélligence humaine, l’altruisme, l’attention portée à l’autrui, devraient être utilisés de manière constructive; L’amour, la compassion et le pardon sont inhérents à la nature humaine; la foi vient plus tard. Avec la foi, on peut mener une vie heureuse et prospère, mais c’est impossible si on ne se soucie pas des autres, si on refuse de s’engager ou d’assumer ses résponsabilités.

La foi dissipe le doute et l’hésitation

Foi

La foi dissipe le doute et l’hésitation. Elle vous libère de la souffrance et vous conduit dans le cité de la paix et du bonheur. C’est la foi qui fait disparaître le trouble mental et clarifie votre esprit, qui réduit votre fierté et s’affirme comme la racine de la vénération. La foi est comme votre main qui peut rassembler toutes les qualités vertueuses.

3 foi …

FOI
Il y a trois types de foi : la foi dans l’admiration que vous avez envers une personne particulière ou un état d’existence particulier ; l’aspiration à la foi, qui repose sur une sorte d’émulation : vous aspirez à atteindre cet état d’existence ; enfin, le troisième type est la foi de la conviction.

21 mai

Foi

La foi dissipe le doute et l’hésitation. Elle vous libère de la souffrance et vous conduit dans le cité de la paix et du bonheur. C’est la foi qui fait disparaître le trouble mental et clarifie votre esprit, qui réduit votre fierté et s’affirme comme la racine de la vénération. La foi est comme votre main qui peut rassembler toutes les qualités vertueuses.

28 avril

Spiritualité

Il y a deux niveaux de spiritualité: la spiritualité sans foi religieuse et la spiritualité avec foi religieuse. La première catégorie est très importante, parce que la plupart des gens, bien qu’ils naissent dans une religion ou une autre, ne se préoccupent pas de religion dans leur vie quotidienne. Ils sont plus intéressés par l’argent ou le confort matériel. Dans ce sens, la majorité des hommes dans le monde actuel sont non-croyants.

Quelques-uns des problèmes que nous devons affronter aujourd’hui sont essentiellement produits par l’homme ou notre propre création; de ce point de vue, il semble que quelque chose « manque » dans notre façon de penser ou de percevoir. En définitive, sans que ce soit volontaire mais plutôt en raison d’un manque de prévoyance et de l’insouciance, nous laissons certains problèmes prendre des proportions exagérées et les conséquences peuvent être terribles. Une spiritualité qui s’affranchit de foi religieuse me paraît à la fois importante et uile. Il est faux de penser que les concepts d’amour, de compassion et de pardon sont des sujets purement religieux. Seule notre étroitesse d’esprit peut nous faire croire que ces questions morales sont réservées aux personnes croyantes.