Le petit garçon et les ballons‏

Un petit noir regarde un marchand de ballons dans la rue. Ses yeux
brillent. Il y a des ballons de toutes les couleurs, rouges, bleus,
blancs, noirs, jaunes…

Le vieux monsieur qui vend les ballons voit le garçon qui
hésite, puis prend son courage à deux mains et s’approche de lui.

« Dis Monsieur, est-ce que les ballons noirs volent aussi haut
que les autres ? »

Le vieux Monsieur a presque la larme à l’oeil. Il prend le garçon
dans les bras, l’installe sur un muret et lui dit :

« Regarde »

Il lâche tous ses ballons qui s’envolent en grappe et montent,
montent, montent dans le ciel jusqu’à disparaître tous tellement
ils sont hauts.

« Tu as vu ? »

« Oui »

« Est-ce que les ballons noirs sont montés aussi haut que les
autres ? »

« Oui Monsieur »

« Tu vois, mon garçon, les ballons, c’est comme les hommes.
L’important ce n’est pas leur couleur, ce n’est pas l’extérieur.
Non, l’important, c’est CE QU’IL Y A EN EUX. C’est ce qu’il y a
en toi qui fera toute la différence dans ta vie. »

Publicités